Les commémorations annuelles

Les Nations Unies ont décrété le 7 avril, journée internationale de la commémoration du génocide des Tutsi. Les évènements annuels sont un moyen de lutte contre l’oubli et permettent de préserver la mémoire des victimes du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994. Tous les ans, Ibuka s’engage à célébrer ce triste anniversaire à travers des témoignages, à se réunir pour se recueillir ensemble.

COMMÉMORATION 2014, 20 ans déja

20ans Genocide Rwanda Paris

COMMÉMORATION 2015

Medecins Du Monde Genocide Rwanda 2015

Celui qui ignore son passé, est condamné à le revivre

 Marc Block

mémoire DES VICTIMES

Ibuka travaille à l’édification de lieux, monuments et centres de documentation à travers le monde entier

Eriger des mémoriaux incarne une forme de résistance à l’utopie exterminatrice. Les lieux de mémoire donnent sens à la survie, pour que les victimes puissent reposer dans l’espace d’une mémoire publique et universelle.

Ces lieux permettent également la transmission de la mémoire et sont un instrument d’enseignement au grand public, pour marquer la nécessité du maintien de la paix dans le monde et pour éveiller les consciences sur les crimes contre l’Humanité.

Ce génocide est l’affaire de tous. Il ébranle les fondements même de l’humanité. Il demeure à jamais, pour tous les peuples du monde, un rappel des dangers de la haine et du racisme.

La cause des morts est aussi la nôtre. Les monuments ne rappellent pas seulement le souvenir des morts,
ils déplorent aussi la vie perdue afin de donner un sens à la survie.

Reinhart Koselleck